La Psycho-Anthropologie

«Un enseignement véritable ne peut rester vivant que s’il est adapté au temps, au lieu et aux personnes présentes.»

Qu'est ce que c'est ?

La Psycho-Anthropologie signifie, étymologiquement « la science de la conscience de l’homme ».


L’idée centrale de cette science est que la nature a laissé l’être humain à un niveau incomplet d’évolution.


Pourtant, si un homme ou une femme se décide à acquérir ce savoir et à produire certains efforts, alors il peut évoluer jusqu’à atteindre un niveau bien supérieur.


La Psycho-Antropologie s’adresse à des hommes et des femmes responsables de leur vie, de tout age et de toute origine.


Ces personnes malgré leur réussite dans leur vie, tant professionnelle, que familiale ou encore personnelle, restent insatisfaites. Consciemment ou inconsciemment elles recherchent le sens caché des choses et de la vie.


L’enseignement et la pratique de la Psycho-Antropologie peuvent leur apporter les réponses qu’elles recherchent où tout du moins leur montrer le chemin pour les découvrir.

Où pratiquer ?

La Psycho-Antropologie se pratique dans sa vie de tout les jours, dans sa famille, sa profession, avec ses amis…


Nul besoin d’un endroit ou d’un moment particulier pour pouvoir appliquer et pratiquer. Afin d’acquérir les connaissances et pouvoir expérimenter avec d’autres personnes qui sont dans la même mouvance il est possible également de participer à des stages, des formations ou encore d’effectuer un séjour à l’école.

L'École de Sagesse

C’est un lieu de passage et d’apprentissage où sont transmises des connaissances er des pratiques qui permettent de mieux vivre dans le monde. Vivre mieux avec soi, avec les autres, et pour les autres.

Les savoirs et savoir-faire transmis de façon vivante dans le cadre de l’Ecole et ont ensuite comme relais des groupes d’étude et de travail, dans lesquels l’investigation se poursuit.

Les pratiques essentielles

Autrement appelé Travail, cela rassemble tout les exercices donnés dans le but de se connaître toujours davantage ceci afin de mener à un état intérieur toujours plus serein, joyeux et clair. Quelques unes de ces pratiques...

RAPPEL DE SOI

Cette pratique permet de prendre de la distance par rapport aux souffrances et à toutes les situations désagréables. Il s’agit de développer le lâcher-prise, le non-attachement, ce que Selim Aïssel appelle « la non-identification ». A partir de là, on découvre le chemin qui conduit de l’égocentrisme à la relation réelle aux autres.

LA MEDITATION

Habituellement, l’être humain se prend pour ses pensées et ses émotions, il se confond avec elles. Tant qu’il en reste là il ne peut rien atteindre de supérieur. Le but de la méditation est d’arriver à l’expérience directe de la conscience de soi en passant au travers de ce bavardage intérieur sans pour autant le refouler.

EMOTION NEGATIVES

à ecrire

En savoir plus à propos de la Psycho-Antropologie avec les vidéos